Comment bien acheter son vélo électrique occasion ?

Le vélo électrique est un vélo évolué qui est bien plus performant et plus rapide qu’un vélo ordinaire. Naturellement, il coûte également très cher, vu la qualité de la technologie qu’il contient. Mais si vous n’êtes pas sûr d’aimer l’expérience ou que vous avez un petit budget, acheter un vélo électrique d’occasion serait un bon compromis. Cela vous permettra de vous faire votre propre idée à propos. Voici donc un guide détaillé qui pourrait vous aider dans le choix de votre vélo électrique occasion. D’ailleurs, si vous avez un petit budget, notre guide sur les vélos à assistance électrique bon marché devrait vous intéresser. 

Les différents types de vélo électriques d’occasion

Les différents types de vélo électriques d’occasionLe choix de votre vélo à assistance électrique part d’abord de l’usage que vous comptez en faire. Le plus souvent, il s’agit soit de rouler entre le domicile et le lieu de travail, soit de faire du sport ou des balades en campagne ou encore de faire des randonnées en montagne. C’est donc en fonction de cet usage que vous devez choisir votre VAE d’occasion.

Par exemple, si vous êtes citadin, il vous faut un vélo électrique urbain, style compact qui se plie facilement pour monter dans le train. Si vous voulez faire du sport et que vous aimez la vitesse, un speed bike d’occasion saura vous combler. Pour les pistes irrégulières comme en forêt ou en montagne, il existe également des vélos électriques aux roues adaptées.

L’état général du vélo électrique de seconde main

C’est le premier critère d’appréciation qualitative de votre vélo à assistance électrique. Il s’agit d’observer le dispositif afin de voir s’il est « apparemment » en bon état. A ce niveau, si quelques égratignures ne vous dérangent pas, l’usure de la chaîne ou des freins, les rayures, la rouille, les pneus dégonflés et même les mécanismes bloqués devraient vous alarmer.

Le mieux serait de réclamer au vendeur le carnet d’entretien du VAE, les factures de maintenance, la fiche de diagnostics. Cet exercice vous permet d’évaluer les charges éventuelles à engager pour la restauration de votre vélo électrique d’occasion. Plus l’appareil est en meilleure forme, plus longtemps vous pourrez le réutiliser.

Les caractéristiques techniques du VAE d’occasion choisi ?

Les caractéristiques techniques du VAE d’occasion choisi ?C’est le deuxième niveau de l’analyse qualitative. Après l’apparence, vous devez maintenant vous intéresser à l’état des composantes électriques de votre vélo électrique d’occasion. La batterie d’alimentation du vélo aura forcément pris quelques coups au fil des années et sa capacité aura baissé. Ainsi, son autonomie sera inférieure à celle indiquée sur la fiche technique d’origine. Si le vélo a moins de 5 ans, et que sa batterie d’origine a une capacité encore supérieure à 50% avec au moins la moitié de cycles de charge restants, vous pouvez le garder.

Ensuite, vous devez apprécier l’assistance de pédalage du VAE d’occasion, notamment le moteur. Ce dernier doit forcément être fonctionnel car il représente la définition même d’un vélo électrique. De plus, il doit être de marque connue pour profiter d’une réparation simple et adéquate en cas de besoin. Si ce n’est pas le cas, il vous sera peut-être difficile de trouver des pièces pour son entretien. Ces deux éléments sont coûteux à remplacer, d’où l’importance de vérifier leur état afin d’en tenir compte dans la fixation du prix du vélo électrique d’occasion.

Le test : essayer votre vélo électrique d’occasion

Comme pour un vélo neuf, vous devez monter votre VAE d’occasion et rouler avec. C’est la seule manière d’apprécier les autres fonctionnalités de l’appareil que vous n’avez pas encore vues. La pratique vous permet d’apprécier le confort (ergonomie, taille du vélo, géométrie du cadre). De même, si le vélo avait subi des chocs graves, vous pourrez en ressentir les effets. Toutefois, ce seul bref test ne pourra pas révéler toutes les éventuelles imperfections de votre VAE. Vous pourrez donc décider si vous êtes réellement prêt à l’adopter ou non.

D’ailleurs, pour savoir toutes les informations nécessaire pour bien choisir son vélo d’occasion, n’hésitez pas regarder cette vidéo de la chaine YouTube Levot qui vous donne les points importants à vérifier.

Combien coûte un VAE de seconde main ?

Combien coûte un VAE de seconde main ?C’est ici que vous devez faire très attention, car le prix d’un vélo électrique d’occasion est très variable. Il dépend notamment de l’état général de l’équipement et de sa durée d’utilisation. Lorsqu’un vélo vous plaît et que vous avez pris le soin de faire toutes les vérifications précédentes, il vous faut maintenant vous renseigner sur son prix. Si le prix du vélo électrique de deuxième main vous paraît trop élevé, négociez pour avoir des réductions ou fuyez. La décote normale des VAE est d’environ 30% la première année puis de 20% l’année suivante. Par contre, si le prix est trop bas, c’est louche : l’équipement peut avoir été volé ou cacher un grand défaut.

A partir de ces conseils, vous pourrez désormais vous conduire en maître lors de l’achat de votre vélo électrique de seconde main. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire