l’essentiel à savoir sur les vélos électriques ?

l’essentiel à savoir sur les vélos électriques ?Les vélos électriques connaissent un succès impressionnant sur le marché. Cela est notamment dû au fait qu’ils sont appréciés de nombreuses personnes en raison des avantages qu’on peut en tirer.

Toutefois, si vous avez un projet d’achat de vélo électrique, il est important de disposer des bonnes informations sur les critères d’achat, l’entretien et les éventuelles aides disponibles à ce propos.

Les critères pour choisir son vélo électrique

Pour choisir votre premier vélo électrique, certains critères doivent être pris en compte.

Un vélo adapté à votre usage

Fat Bike électrique dans la neige

La première chose que vous devez faire avant d’acheter votre vélo électrique, c’est de bien définir l’usage que vous comptez en faire. Vous devez savoir si vous vous en servirez occasionnellement ou fréquemment. Est-ce un vélo que vous utiliserez pour le sport ou pour une simple balade par moment ? Lorsque vous aurez répondu à ces différentes questions, vous pourrez vous lancer.

Si votre objectif est d’utiliser votre vélo pour vous rendre chaque fois sur votre lieu de travail, préférez alors un modèle performant et pratique à la fois. Pour être mieux situé, découvrez la sélection de vélos électriques disponibles et susceptibles de vous plaire.

Il est possible que vous vous serviez de votre vélo pour emprunter des chemins de campagne. Si c’est le cas, optez pour un vélo électrique tout chemin. Les vélos électriques tout chemin sont dotés de roues 27.5 pouces et s’adaptent à tous les types de revêtements. Ils sont équipés également des accessoires capables de s’adapter à toutes les situations.

Certaines personnes ont une passion pour le sport et préfèrent acheter les vélos électriques pour une utilisation sportive. Si c’est votre cas, vous pouvez choisir un vélo électrique tout terrain encore appelé : fatbike. Ce type de vélo peut vous ramener chez vous, si vous êtes trop épuisé après une séance intense d’entraînement.

Le poids du vélo électrique

Le poids du vélo électrique n’est en réalité pas un problème, car l’assistance électrique compense cela. Plus le vélo pèse, plus il sera compliqué de gravir les côtes. Ainsi, selon la puissance du moteur, vous serez amené à pédaler.

Retenez également qu’un vélo électrique qui pèse consomme plus de batteries. De ce fait, le vélo sera plus difficile à manipuler dans les couloirs étroits et les escaliers. De préférence, choisissez un modèle qui pèse 25 kg au plus.

L’entretien du vélo électrique

Pour mieux entretenir votre vélo électrique, vérifiez de façon régulière l’état des connecteurs et des câbles. Si vous constatez une usure, prenez rendez-vous avec un réparateur agréé. Ensuite, faites attention à l’état des freins. Pour cela, vérifiez si les patins de frein sont usés, afin de les remplacer au besoin.

Par ailleurs, l’une des précautions qu’il convient de prendre régulièrement, c’est de contrôler l’état et la pression des pneus. Aussi, dans le cas où vous utilisez peu votre vélo électrique, retirez simplement les écrans et la batterie, puis mettez-les dans un endroit sec.

Les conditions pour bénéficier de l’aide pour l’achat du vélo électrique

conditions pour bénéficier de l’aide pour l’achat du vélo électriqueIl est possible de bénéficier d’un appui financier dans le cadre de l’achat de votre vélo électrique. En effet, il s’agit d’une prime écologique puisque le vélo électrique est considéré comme un moyen de déplacement écolo. Le montant de la prime est de 500 euros.

Pour obtenir cette subvention, il vous suffit de déposer la demande en ligne. Cette procédure doit être faite dans les six mois qui suivent la date de facturation de votre vélo électrique. La prime prend en compte les vélos acquis à partir du 1er décembre 2019. Vous devez fournir une facture d’achat postérieure à cette date donc. En plus de ce document, vous aurez besoin de :

  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • un relevé d’identité bancaire ;
  • une attestation de domicile ;
  • un certificat de conformité du vélo remis par le vendeur.

Notez tout de même que cette prime n’est perçue qu’une fois tous les 5 ans. Pour la renouveler, vous devez prendre un engagement qui stipule que le vélo ne sera pas revendu dans les trois années qui suivent l’acquisition et la demande.

Vélo électrique et VAE : quelle différence ?

Pour ce qui est de la différence entre un vélo électrique et un VAE, il est important de rappeler que le « VAE » est avant tout un vélo électrique. Cependant, la différence entre un vélo électrique classique et un VAE se situe au niveau du type de moteur.

Le pédalage d’un VAE conditionne l’arrêt et la marche du vélo. Avec le vélo électrique classique, le moteur continue de tourner même si vous arrêtez de pédaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire