Publié le dimanche 12 mai 2024 à 19:11

Cette année, la Bicycle Leadership Conference (BLC) a accueilli environ 260 dirigeants de l’industrie à Tucson, en Arizona. Malgré une année éprouvante, cet événement a souligné l’importance et la résilience de l’industrie américaine du cyclisme.

Révolution cycliste à la BLC comment l'industrie américaine pédale vers un avenir électrisant

© Bicycle Leadership Conference – People For Bike

C’était également l’occasion de célébrer le 25ᵉ anniversaire de People for Bikes, rendant l’événement encore plus mémorable.

L’article en bref et en 4 points :

  1. La Bicycle Leadership Conference a mis en évidence la résilience de l’industrie cycliste américaine malgré les défis récents.
  2. Le marché de la mobilité, principalement grâce aux vélos électriques, est en plein essor et représente une opportunité majeure pour l’industrie.
  3. Les intervenants ont souligné les défis financiers liés aux taux d’intérêt élevés, affectant les investissements dans l’industrie.
  4. Les meilleures pratiques européennes et l’optimisme pour 2024 annoncent une période de croissance et de changement pour le marché cycliste américain.

L’essor du marché de la mobilité présenté à la BLC

Au cœur des discussions de la conférence figurait l’explosion du marché de la mobilité, en particulier grâce aux vélos électriques. Les intervenants, tant de l’intérieur que de l’extérieur de l’industrie, ont souligné l’importance de saisir cette opportunité mondiale.

Randy Komisar, présenté par Blair Clark de Canyon USA, a souligné la nécessité de se concentrer sur les catégories en croissance, comme les vélos électriques, tout en délaissant les segments stagnants du marché. La perspective d’un marché de mobilité en plein essor est devenue un sujet central de la conférence.

Les défis financiers et les structures d’investissement

L’impact des taux d’intérêt élevés et la nécessité de générer de la rentabilité ont été au centre des discussions financières de la BLC. Lisa Picard d’Oxygen Investment Management a mis en lumière les défis liés au financement dans ce climat économique.

Les experts du capital-investissement, tels que Nathan Pund et John Bastian, ont mis en garde contre une période difficile pour les fusions et acquisitions dans l’industrie du cyclisme. Les valorisations élevées du passé cèdent la place à une nécessité accrue de stabilité financière avant que de nouveaux investissements ne soient possibles.

Cet article peut également vous intéresser :

Apprendre des meilleures pratiques européennes pour avancer

L’Europe reste une source d’inspiration pour l’industrie américaine du cyclisme. Tomi Viiala de Stromer a mis en avant les programmes de location européens pour stimuler les déplacements domicile-travail en vélo électrique.

Anne Hed de Hed Cycling a ému le public avec l’histoire de sa réussite malgré les difficultés, montrant la force de la détermination dans cette industrie. L’adoption de stratégies similaires aux États-Unis pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour les acteurs du marché américain.

D’ailleurs, la Cycling Industries Europe apporte, elle aussi, un vent d’optimisme pour une reprise en 2024.

L’avenir de l’industrie cycliste d’après la BLC

Malgré un manque de statistiques détaillées cette année, les attentes pour 2024 sont optimistes. Après le succès du Taipei Cycle Show, les dirigeants espèrent un premier trimestre solide, avec des projections de croissance allant de 12 à 28 %.

Les ventes directes aux consommateurs et sur Amazon sont également en hausse, anticipant une croissance de 8 à 9 % dans de nombreux segments. People for Bikes prévoit d’étendre la portée internationale du BLC, annonçant déjà le prochain événement à Tucson en 2025.

Si tu es intéressé par ce genre d’article :

Ajoute Meilleur-velo-electrique à ton flux Google Actualités.
logo google actualité

On vous conseille également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire