Decathlon appelle à une action politique pour la Déclaration européenne sur le cyclisme

À l’approche des élections du Parlement européen, prévues du 6 au 9 juin, Decathlon exhorte les responsables politiques à garantir un avenir circulaire, compétitif et actif pour l’UE. Le géant des articles de sport met en avant la Déclaration européenne sur le cyclisme, proposant une série de recommandations politiques et de priorités essentielles.

Decathlon appelle à une action politique pour la Déclaration européenne sur le cyclisme

Anna Turrell, responsable du développement durable, souligne l’importance du cyclisme comme mode de transport et activité physique. Elle insiste sur l’urgence d’actions concrètes pour capitaliser sur les bénéfices du cyclisme en Europe. La déclaration de Decathlon met en avant des initiatives nationales et européennes cruciales pour renforcer ces acquis.

L’article en bref :

  1. Decathlon appelle les politiques européens à soutenir la Déclaration européenne sur le cyclisme pour un avenir durable.
  2. L’entreprise recommande de développer une industrie de fabrication de vélos durable et de relocaliser la production de composants.
  3. Decathlon insiste sur l’importance des infrastructures cyclables sûres et la lutte contre le vol de vélos pour promouvoir l’utilisation du vélo.

Fabrication circulaire de vélos : une priorité pour l’UE

Decathlon appelle l’UE à soutenir davantage le développement d’une industrie de fabrication de vélos durable et numérisée. L’utilisation de matériaux recyclés, comme l’aluminium, est une opportunité majeure pour réduire l’empreinte environnementale. De plus, la relocalisation de l’industrie des composants de vélos est essentielle pour diminuer les émissions de carbone et créer des emplois en Europe. Ce n’est pour rien que l’Union Européenne a étendu le droit à la réparation pour les vélos.

Aujourd’hui, environ deux tiers des composants de vélos sont importés hors de l’UE. La relocalisation permettrait de raccourcir les chaînes de valeur, réduisant ainsi les coûts et les émissions non nécessaires. En outre, la numérisation des processus de fabrication accroît l’efficacité et la compétitivité.

Un autre point clé est le règlement sur l’éco-conception des produits durables. L’éco-design des vélos, se concentrant sur les matériaux, la réparabilité et le démontage, pourrait avoir des effets positifs. Le passeport numérique des produits offrirait aux consommateurs une transparence accrue sur la réparabilité et l’empreinte écologique des composants des vélos.

Promouvoir l’activité physique et un mode de transport durable

Decathlon souligne l’impact social significatif du cyclisme. En plus de ses faibles émissions de carbone, le vélo démocratise la mobilité grâce à son faible coût. Il est également un moyen efficace d’encourager l’activité physique, combattant ainsi les effets négatifs de l’inactivité et de la sédentarité croissante en Europe.

Changer de mode de transport pour les courtes distances est une autre recommandation de Decathlon. Une étude d’Helsinki montre que chaque euro investi dans les infrastructures cyclables génère 3,60 euros de bénéfices socio-économiques. Les trajets à vélo vers des destinations clés comme les écoles et les supermarchés prennent généralement de 5 à 20 minutes. Les vélos électriques étendent ces possibilités, permettant des trajets plus longs et dans des conditions variées.

Pour atteindre les objectifs politiques de la Déclaration sur le cyclisme, une infrastructure cyclable sûre est primordiale. Decathlon insiste sur la nécessité de développer des infrastructures sécurisées à travers l’UE pour encourager l’utilisation du vélo. Cela passe par des initiatives concrètes et réalisables.

En plus des infrastructures, la lutte contre le vol de vélos est cruciale. Le vol est l’une des principales raisons dissuadant les gens de faire du vélo. La Déclaration européenne sur le cyclisme reconnaît l’importance de redoubler d’efforts dans ce domaine. La mise en place d’un système harmonisé de marquage des vélos est une solution prometteuse. Decathlon et d’autres fabricants ont déjà adopté un tel système, inspiré de la législation française, augmentant le taux de retour des vélos volés de 2 % à 10,56 %.

Si tu es intéressé par ce genre d’article :

Google Actualités

Ajoute Meilleur-velo-electrique à ton flux Google Actualités.

Tags : Decathlon

Mikael
Mikael

Passionné de nouvelles technologies et de vélos, c'est tout naturellement que les vélos électriques constitue un axe fort de son expertise. Son but : vous donnez un maximum d'informations sur ces véhicules électriques.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Meilleur velo electrique
Logo
Shopping cart