L'Espagne consolide son rôle en tant que fournisseur principal de vélos au sein de l'Union européenne.

Publié le mercredi 10 avril 2024 à 15:28

En pleine mutation, l’industrie du vélo en Espagne connaît une ascension fulgurante. Auparavant éclipsée par les nouvelles zones de production en Bulgarie, Portugal et Roumanie, l’Espagne s’affirme désormais comme un acteur majeur sur la scène européenne.

L'Espagne consolide son rôle en tant que fournisseur principal de vélos au sein de l'Union européenne.

Des marques emblématiques telles qu’Orbea et BH Bikes illustrent cette montée en puissance. Cette évolution marque un tournant dans l’industrie du vélo européenne, où l’Espagne était auparavant moins mise en avant.

Diversité et excellence : Les atouts de la fabrication espagnole 

Contrairement aux pays nouvellement producteurs, l’industrie espagnole du vélo se distingue par sa répartition géographique diversifiée.

Cette spécificité a engendré une montée en qualité des vélos produits, séduisant des marchés clés tels que l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse, et s’étendant à presque tous les pays de l’UE.

Un secteur en plein boom

La valeur de production des fabricants de vélos espagnols a connu une hausse spectaculaire de 75,1 % en 2021, atteignant 248,8 millions d’euros. Cette dynamique positive s’est poursuivie en 2022, avec une augmentation légère, mais significative de 2,8 %, établissant la valeur à 255,8 millions d’euros. 

Ces chiffres témoignent de la résilience et de la vitalité du secteur face aux défis posés par la pandémie de coronavirus.

Une vision optimiste pour l’avenir du vélo électrique

La croissance continue du secteur est soulignée par une augmentation notable de l’emploi, l’émergence de nouvelles entreprises et le succès des ventes de vélos électriques et de vélos urbains. 

Ces indicateurs positifs montrent le potentiel de l’industrie espagnole à offrir : 

  • une mobilité propre, 
  • des emplois
  • de nouvelles opportunités commerciales.

 Voici également un article qui pourrait vous interesser :

Un commerce d’exploitation en essor

En termes d’exportation, l’Espagne a enregistré une progression impressionnante. En 2022, la valeur d’exportation des vélos a bondi de 68,2 % par rapport à 2021, s’élevant à 318,65 millions d’euros. 

Bien que les chiffres de 2023 ne soient pas encore définitifs, ils restent prometteurs et soulignent l’intérêt croissant pour les vélos espagnols sur le marché européen.

Vers une mobilité urbaine durable 

La mobilité urbaine en Espagne, actuellement dominée par les VTT hardtails et les trottinettes électriques, évolue progressivement. Avec le développement des pistes cyclables et l’intérêt croissant pour les vélos électriques, l’Espagne se dirige vers une utilisation plus variée et durable des vélos en ville.

Pour remuer cet article, l’Espagne s’impose comme un leader de la mobilité électrique en Europe, grâce à des innovations constantes et des investissements stratégiques. 

Si tu es intéressé par ce genre d’article :

Ajoute Meilleur-velo-electrique à ton flux Google Actualités.
logo google actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire