Publié le mercredi 10 avril 2024 à 11:49

Dans un monde où l’économie cyclique connaît des hauts et des bas, Giant Group tire son épingle du jeu grâce au marché chinois. Alors que l’Amérique du Nord et l’Europe marquent le pas avec une demande en berne pour les produits d’entrée de gamme, la Chine se présente comme le nouvel eldorado.

L'ascension de Giant sur le marché chinois une lueur d'espoir dans un contexte de défi

Siège mondial de Giant Group

L’article résumé en bref :

  1. Malgré une baisse globale, Giant trouve une opportunité de croissance grâce à la demande croissante en Chine.
  2. Young Liu voit une lumière d’espoir dans les ventes vers la Chine, malgré les défis en Occident.
  3. Malgré une baisse, les vélos électriques restent un pilier pour Giant, représentant 30 % du chiffre d’affaires.
  4. Avec des stocks à épuiser en Occident et une nouvelle culture cycliste en Chine, Giant anticipe une croissance malgré les incertitudes économiques.

Les perspectives lumineuses de Giant malgré les ombres

Les ventes florissantes dans cette région n’ont toutefois pas suffi à compenser la baisse globale, avec un recul de 16,4 % du chiffre d’affaires à 76,95 milliards TWD (2,23 milliards d’euros).

Le PDG de Giant, Young Liu, a partagé un optimisme prudent lors du Taipei Cycle Show. Il a révélé que les VAE invendus en Europe et en Amérique trouvaient preneurs en Chine. Cette dynamique devrait perdurer, promettant une croissance soutenue.

Malgré un bon début d’année, les mois suivants ont vu une chute des exportations vers l’Occident, entraînant une baisse du bénéfice net avant impôts de 45,1 % à 4,8 milliards TWD (139 millions d’euros).

Le vélo électrique, un phare dans la tempête

L’industrie du vélo électrique, bien que touchée, reste un secteur clé pour Giant. Ces produits représentent encore 30 % du chiffre d’affaires, sur les marchés OEM et ODM. Young Liu reste convaincu que le vélo électrique continuera d’être un moteur de croissance majeur pour l’entreprise.

Cet article peut également vous intéresser :

Des défis à relever, une confiance en l’avenir

Face aux surstocks en Europe et en Amérique du Nord, le secteur doit naviguer entre les incertitudes économiques. Cependant, l’épuisement des stocks n’est attendu qu’au troisième trimestre, laissant entrevoir des jours meilleurs.

Par ailleurs, la demande reste forte pour des produits haut de gamme dans ces régions, tandis qu’en Chine, une nouvelle culture cycliste émerge, promettant un avenir radieux pour les affaires de Giant.

Un nouveau chapitre s’ouvre en Chine pour le groupe Giant

En conclusion, malgré les vents contraires, Giant Group semble avoir trouvé une voie prometteuse grâce au marché chinois. La résilience et l’adaptabilité seront clés pour surmonter les défis actuels et futurs, avec l’espoir d’une croissance soutenue portée par l’innovation et une nouvelle vague d’enthousiasme cycliste en Chine.

Si tu es intéressé par ce genre d’article :

Ajoute Meilleur-velo-electrique à ton flux Google Actualités.
logo google actualité

On vous conseille également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire