Les dernières données de la production de vélo en Espagne sont-ils encourageants pour le marché ?

Publié le vendredi 19 avril 2024 à 17:52

Les dernières statistiques de l’industrie espagnole révèlent une légère amélioration dans le secteur de la fabrication de bicyclettes. En février, la production a diminué de 6,8 % sur une base annuelle, une baisse moins marquée que les 10,5 % enregistrés en janvier, d’après le Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme.

Les dernières données de la production de vélo en Espagne sont-ils encourageants pour le marché ?

Ces chiffres, bien qu’en baisse, signalent les niveaux de production mensuels les plus élevés depuis juin 2023, suggérant un possible début de redressement du marché.

L’article résumé en 3 points :

  1. La production de vélos en Espagne indique une légère reprise, avec une baisse moins sévère en février.
  2. Le prix moyen des vélos augmente, reflétant la montée en gamme et l’impact des vélos électriques.
  3. Les exportations restent fortes, soutenant la balance commerciale positive de l’Espagne dans le secteur.

Des chiffres en progression

Malgré un optimisme timide observé au Taipei Cycle Show, les données préliminaires n’avaient pas encore confirmé cette tendance. Les importations européennes de vélos ont même atteint un creux historique.

Néanmoins, l’Espagne affiche une production de plus de 50 000 unités pour les deux premiers mois de l’année, inversant la tendance de l’été dernier avec 24 900 et 26 000 vélos fabriqués en janvier et février 2024, respectivement. Ces chiffres traduisent un chiffre d’affaires de 44,5 millions d’euros, le prix moyen d’un vélo atteignant 874 euros, selon l’AMBE.

Cet article peut également vous intéresser :

L’apport des vélos électriques

Cette augmentation du prix moyen, passant de 725 euros en 2022 à 815 euros en 2023 puis à 874 euros en 2024, témoigne de la montée en gamme de la production nationale, notamment avec l’essor des vélos électriques. En 2023, la production de vélos a généré 245 millions d’euros, se classant comme le troisième meilleur résultat historique, malgré une baisse de 4,1 % en valeur et de 14,7 % en volume par rapport à 2022.

Sur le front international, l’Espagne a exporté pour 268 millions d’euros de bicyclettes en 2023. Bien que ce chiffre soit inférieur au record de 318 millions d’euros de 2022, il représente le double des exportations de 2019, année de référence pré-pandémique. Avec une balance commerciale excédentaire de 78 millions d’euros en 2023, l’Espagne confirme sa compétitivité et son statut d’exportateur majeur dans le secteur.

Vers un avenir plus radieux ? 

L’association AMBE, sous la nouvelle présidence d’Íñigo Isasa, ancien de chez Specialized et déjà impliqué dans l’association, ambitionne de relever les défis actuels, notamment en termes de numérisation, de formation et de réglementation.

Isasa souligne l’importance de la collaboration au sein de la chaîne de valeur pour soutenir une évolution positive et durable du secteur. En s’adressant aux enjeux avec une approche globale, AMBE vise à renforcer le secteur du vélo face aux défis futurs.

Si tu es intéressé par ce genre d’article :

Ajoute Meilleur-velo-electrique à ton flux Google Actualités.
logo google actualité

On vous conseille également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire