L'engouement grandissant des vélos électriques chez les femmes et les cyclistes 25-34 ans

Publié le mercredi 10 avril 2024 à 11:48

L’attrait pour les vélos électriques connaît un véritable engouement, notamment parmi les femmes et les jeunes adultes de 25 à 34 ans. Cette tendance, révélée par une enquête approfondie de GfK, illustre un changement notable dans les habitudes de mobilité urbaine.

L'engouement grandissant des vélos électriques chez les femmes et les cyclistes 25-34 ans

L’article résumé en bref :

  1. Forte croissance de l’intérêt pour les vélos électriques chez les femmes et les 25-34 ans.
  2. En Allemagne, les femmes et les foyers unipersonnels favorisent l’achat de vélos électriques.
  3. Préférence croissante pour les vélos de ville et de tourisme, aux détriment des Fat Bikes.
  4. Les magasins physiques dominent les ventes, malgré une montée du e-commerce en France.
  5. Expansion du marché des vélos électriques en Europe, révélant des tendances d’achat spécifiques.

Une adoption croissante parmi les femmes et les jeunes adultes

Femme qui fait du vélo électrique

En 2023, les vélos électriques ont capturé l’intérêt de segments précis de la population, se démarquant particulièrement chez les femmes et les individus âgés de 25 à 34 ans. En Allemagne, ce moyen de transport s’est imposé comme un choix privilégié non seulement pour les femmes, mais aussi pour les foyers unipersonnels. 

D’ailleurs, notre sélection de vélos électrique pour femme peut vous séduire. 

Aux Pays-Bas, cette tendance se traduit par une augmentation significative de la clientèle dans cette tranche d’âge par rapport à l’année précédente. Alors que les vélos électriques gagnent du terrain auprès des adolescents néerlandais pour les trajets scolaires, une légère diminution de leur popularité est notée chez les 18-24 ans.

Cet article peut également vous intéresser :

Les préférences et les pratiques d’achat évoluent

Le marché des vélos électriques n’est pas homogène ; il révèle des préférences distinctes en termes de modèles et de canaux d’achat. 

Les Fat Bikes, malgré un battage médiatique, peinent à conquérir une part de marché significative. Tout le contraire des vélos de ville et de tourisme qui voient leur popularité s’accroître. 

Les consommateurs néerlandais, en particulier, montrent une volonté de payer plus pour une qualité supérieure, comme en témoigne l’augmentation de 18 % du prix moyen d’achat. De plus, l’inquiétude liée au vol des vélos électriques a notablement augmenté, renforçant la prudence des acheteurs.

Les magasins physiques restent le principal vecteur d’achat, soulignant l’importance de l’expérience de l’essai direct pour les consommateurs. Néanmoins, il est à noter qu’en France, la part des achats de VAE en ligne est en augmentation. 

Diversification géographique du marché et perspectives futures

Cette etude révèle une expansion géographique notable, incluant désormais la Belgique, la France, l’Allemagne, le Danemark, et la Suède. Cette diversification met en lumière les tendances annuelles et les comportements d’achat spécifiques liés aux vélos électriques dans ces pays. 

La méthodologie de l’enquête s’adapte chaque année pour capturer fidèlement les évolutions du marché, fournissant ainsi des insights précieux pour les acteurs de l’industrie.

En conclusion, l’essor des vélos électriques chez les femmes et les jeunes adultes de 25 à 34 ans marque une étape clé dans la transformation des modes de transport urbain. Ces données donnent une perspective enrichissante sur l’évolution des préférences et des comportements d’achat. Cela témoigne de l’intégration croissante de la mobilité électrique dans le quotidien des citadins.

Si tu es intéressé par ce genre d’article :

Ajoute Meilleur-velo-electrique à ton flux Google Actualités.
logo google actualité

On vous conseille également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire